L'enceinte et ses abords 

 
    En plan, la chemise du château est quasi complètement conservée. Le front sud (petit côté du trapèze), que la topographie en pente ne menace pourtant guère, est précédé par un fossé de 20 à 25m de large mais peu marqué. » Le mur est construit directement sur le rocher et mesure encore 5 à 7m de hauteur et au minimum 4m d’épaisseur, remplissant la fonction de « mur-bouclier ». La partie supérieure de l’angle arrondie du mur, présente des traces d’un encorbellement, sans doute une échauguette mais on remarque également une deuxième construction en saillie présentant une forme de pendentif.

    Le mur ouest de l’enceinte mesure entre 5 et 10 m de hauteur pour une épaisseur variable au somet entre1,40m et 1,60m.
Le mur nord est conservé entre deux tours : il mesure environ 9mètres de hauteur et présente deux ouvertures de tirs, deux archères canonnières situées proches des tours de flanquement. Le mur est de l’enceinte est conservé sur une hauteur de 3 à 4 mètres  mais il n’est pas très accessible car il se trouve dans la forêt. 

    Au pied de la muraille ouest, une plate-forme mesurant une vingtaine de mètres de large fait penser à des lices. Le front nord par où l’on accède au site actuellement est précédé d’une vaste plate-forme de 150 à 200m de long au moins.